Dressons les antennes

Nécrotechnologies.

par Coda Nera.

Un appel italien contre la 5G et la numérisation de nos vies

Nous avons reçu du collectif italien Coda Nera (« Queue noire ») un appel à « résister au réseau 5G, à la digitalisation et à la médicalisation de nos vies ».
Comme nos amis sont aimables, ils ont poussé la prévenance jusqu’à publier une version française de leur texte, dont certaines tournures ajoutent au charme de la lecture (voir ici).

Il s’agit en outre d’un texte posé et assez exhaustif quant aux griefs que nous pouvons avoir contre le monde-machine, dont l’avènement s’accélère à la faveur de la pandémie de Covid-19.

***

Dressons les antennes
Ce sont des temps difficiles. Vous vous demandez peut-être quand ça allait mieux. Si nous relisons de nombreux textes, affiches ou écrits divers du milieu du XIXe siècle à nos jours, parus dans des cercles radicaux qui ont contesté le statu quo, nous trouverons des phrases telles que “il n’y a plus de temps à perdre”, “maintenant ou jamais”, “on ne peut plus attendre”, “la catastrophe est imminente”, “cela va changer nos vies à jamais” et ainsi de suite.
Or, une personne malicieuse pourrait dire : “Écoutez, cela fait presque deux siècles que vous nous embêtez et nous sommes toujours là, sains et saufs, nous vivons dans l’époque la plus démocratique de l’histoire, certes tout n’est pas parfait mais c’est le meilleur des mondes possibles”.

Il faut l’admettre, ce genre de réflexions sont rassurantes et font apprécier toutes les belles commodités de notre civilisation moderne, assis sur le canapé et soupirant : “Mais oui, au fond ce n’est pas si mal”. Il nous faudra secouer cette inertie pour parler de l’énième “quelque chose” qui changera nos vies à jamais : 5G, digitalisation et médicalisation de la société globale, toutes choses qui vont ensemble, surtout les deux premières. (…)